La routine du cucul

C’est l’histoire d’un culcul qu’on voudrait garder ton beau tout doux. Loin des érythèmes, loin des substances nocives pour la peau de nos tout petits.

Je me souviens qu’avant de tomber enceinte, j’étais un peu perdue sur les soins à prodiguer à Côme. Ici je parlerai essentiellement de notre routine de change, mais j’aborderai plus tard d’autres sujets.

Bon, qu’on accorde nos violons tout de suite : je n’ai aucunement l’habitude de faire ce type d’article, je suis davantage dans l’émotion que dans la team blogueuse beauty baby. MAIS. Je crois que ça rejoint au fond un peu mon envie de donner des trucs et plus si affinités concernant les nouveaux parents.

Je sais à quel point on peut être paumé alors si je peux apporter mon petit caillou à l’édifice…

Jusqu’à présent, nous n’avons eu aucun souci d’érythème ou autres soucis cutanés (je touche du bois !). Pas de fesses rouges, rien. Alors je ne parlerai que de nos habitudes et des produits choisis. De la crème de change, au nettoyant en passant par les couches et nos méthodes de nettoyage.

La première chose qu’on s’est vraiment dit en rentrant à la maison avec Côme a été « merde alors, un bébé ça pollue TELLEMENT ! ». Il sufffit d’une couche bien remplie de bébé allaité, de changes toutes les 2h (quand bébé vous fait pas la petite blague du gros caca dans la couche propre 3 minutes après le change, spécialité de Côme), pour consommer des dizaines et des dizaines de cotons (et de couches !) à la journée.

C’est rapidement devenu impensable et même si je suis loin du zéro déchet, je me suis dit qu’au moins pour les cotons il fallait faire quelque chose.

« Bébé a fait pipi, je nettoie comment ? »

Notre routine est somme toute assez basique, je crois. A l’hopital on nous avait dit que l’eau suffisait. J’avoue que j’ai psychologiquement du mal avec l’absence d’odeur, l’impression de ne pas nettoyer et de laisser une couche de calcaire sur les fesses de bébé. J’ai donc opté pour un hydrolat de fleur d’oranger BIO acheté chez Aroma-zone en bidon d’1L Pour info, un bidon d’1L nous dure environ 2-3 mois (j’en suis à la moitié du deuxième bidon, et Côme va avoir 5 mois). J’humidifie un coton et je nettoie partout et surtout entre les petits plis.

Un coton me suffit. Le must ? Opter pour un coton lavable, of course ! Ici, on les a fait maison.

« Bébé a fait caca, je nettoie comment ? »

Bon, déjà, sachez une chose. Je parle pour un bébé allaité en tout cas, mais le caca est un bonheur : ça ne pue pas ! Haha. Ca devrait rentrer dans les « + » de l’allaitement, évidemment !

Pour ma part, et je crois que ce sont les selles de bébés allaités, elles sont costaudes, et assez liquides. Au début, on a eu de très nombreuses fuites et on utilisait facilement 4-5 cotons d’eau chaude, uniquement pour « déblayer ».

Du coup, j’ai investis dans des lots de cotons lavables Lulu nature achetés sur « Bébé au naturel »

Ils sont super grands, et ça c’est super. Je le mouille à l’eau tiède et je peux tout nettoyer grâce à un seul coton.

Malheureusement, les cotons lavables ne sont pas vraiment compatibles avec le liniment, beaucoup trop gras pour eux. Dans ces cas là, je prends un coton (les pads en pharmacie) que j’humidifie d’hydrolat de fleur d’oranger, je nettoie, puis je replie le coton jetable sur lui même et y dépose du liniment que j’applique sur les fesses. Ca permet de déposer un corps gras sur le cucul et protéger. Tout en nettoyant.

C’est vraiment un rituel, et le change est devenu pour Côme une vraie partie de rigolade (moment préféré pour essayer de manger les petons).

Pour le liniment, j’achète sur bébé au naturel les gros bidons de bioliniment Tidoo.

Idem là aussi, j’en suis à mon deuxième bidon en 5 mois.

Prochaine étape : le liniment fait maison 🙂

Après chaque change, on applique une crème protectrice. A savoir aussi, que je teste systématiquement les produits utilisés sur l’application « INCI BEAUTY ».

Nous avions au tout début reçu pas mal de produits mustela, et j’avais gardé uniquement les produits bien notés sur l’application. Il y avait notamment la crème de change « 1 2 3 change » de Mustela.

J’ai ensuite testé pour comparer la crème de change Weleda : et concrètement, je l’ADORE. L’odeur, la texture, je n’en change plus ! J
Pour des érythèmes fessiers, je préconise la cicalfate d’Avène. Elle est hors compétition niveau efficacité, même si la composition est moins clean…

Et pour les couches ?

ALORS !

Quelle grande question que celles des couches quand on va avoir un bébé. Surtout que des concurrents sur le marché, il y en a ! Les achats en grande surface pour plus de réactivité, les abonnements pour plus de praticité, les « bio pas bio », les « green » qui le sont pas vraiment, celles qui ont changé leur compo… Mais que choisir ?

Ici, on a testé pas mal de couches parce que je suis une experte de « oui j’ai assez de couche pour notre déplacement » et mon fils est un expert en « et si je faisais caca 3 fois ? dont 2 en l’espace de 10 minutes car je n’avais pas fini ? ».

Bref, j’ai souvent eu des pannes de couches alors qu’il y en avait une tonne à la maison, et donc j’ai souvent testé différentes marques : Love&Green, Pampers Harmony (on en parle du prix ?!), Lulupilu de Lidl, Pomette de chez intermarché (celles de la maternité où Côme est né), une marque méconnue de la pharmacie, et enfin les Little Big Change

C’est lors d’une promenade au musée avec Caroline, que j’ai découvert les couches Little Big Change. J’étais enceinte de quelques mois et Caroline cherchait désespérément des couches avec lesquelles elle ne connaîtrait plus les joies des fuites. Et LBC arriva. Elle m’a fait découvrir la publicité qui est absolument génialissime et que je vous invite à découvrir ici.

Je me suis renseignée sur leur composition (totale transparence, ici) et j’ai grandement accroché avec leur éthique, leur modernité, et surtout : LEUR PRIX !

Tous mes critères étaient remplis, et la marque m’était plus que recommandée. Quoi demander de plus pour les tester ? En plus, l’abonnement est sans engagement et seulement à 49 euros par mois. Imbattable.

Alors j’ai essayé, j’ai aimé le côté ludique des mots à découvrir (je fonds pour le « je t’aime maman » en ce moment), j’ai été conquise par la qualité (au toucher, c’est « costaud ». Vraiment, on sent que c’est de la qualité, que c’est épais, que ça ne devient pas méga lourd en 2 pipi et que ça absorbe VRAIMENT ). Et c’est la marque avec laquelle j’ai le moins de fuites lors des gros cacas. Ca m’arrive encore mais vraiment de façon exceptionnelle. Alors voilà, je crois que je peux dire que ça « couche de source » entre Little Big Change et moi.

Vous savez donc tout sur notre petite routine du cucul à changer. Comme je le disais, les premières semaines de Côme le change était vraiment compliqué pour lui, il pleurait systématiquement. Mais petit à petit, c’est vraiment devenu un rituel rigolo que de se retrouver sur la table à langer. C’est trop drôle de le voir essayer de tout attraper maintenant pour le mettre à la bouche. Il se tortille, on dirait un p’tit vers.

D’ailleurs, pour la table à langer, je l’avais achetée sur Vente privée sans me souvenir de la marque mais il y avait un gros tiroir, et deux plateaux en dessous. Pour moi le tiroir est vraiment pratique.

J’ai ensuite acheté un matelas à langer en plastique sur Verbaudet et dessus je viens déposer des tapis en éponge joliment fabriqués par ma maman 🙂

Et en vadrouille ?

J’ai mon paquet de lingette waterwipes sur moi ainsi qu’une petite trousse nomade à l’intérieur de laquelle on trouvera un petit tube de liniment, un petit tube de crème de change et une lotion vivaiodays. Gros coup de cœur pour cette marque bio (avec un design à tomber !)

J’espère que cet article pourra vous apporter des réponses, ou vous aiguiller dans certains choix et n’hésitez pas si vous avez des question !

1 Comment

  • MllePe

    Hello hello,

    Article très intéressant que je garde de côté. Étant enceinte, on commence à faire nos recherches côté fesses du bébé… Et choisir les couches est un vrai casse tête. On trouve des comparatifs avec compo etc mais jamais ou très rarement l’avis des parents ! Donc merci !!

    Et la routine eau floral est génial. Moi qui pensait que c’était liniment pour le pipi aussi…

Et si vous laissiez un commentaire ?